Découvrir l’association

Historique
Un constat alarmant
Un enjeu solidaire de santé !
Organigramme de l’association


Historique

L'Association Handident Paca, association loi de 1901 à but non lucratif, est créée le 11 mai 2005.
A l’initiative du Pr Corinne Tardieu et de parents de La Chrysalide-Marseille, l’association s’est donnée pour mission de faciliter l’accès aux soins dentaires des personnes handicapées en Région PACA en fédérant des chirurgiens-dentistes au sein d’un Réseau de soins.

L'Association Handident a bénéficié du soutien du Conseil départemental de l’Ordre des chirurgiens-dentistes, du Conseil départemental de l’Ordre des Médecins, de la Faculté d’Odontologie de Marseille,  de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille, de l’URAPEI PACA et de la Chrysalide Marseille.

Les membres fondateurs sont : Jérôme Colonna, Marie Jarrosson, Michel Jausseran, Pierre Lagier, Jean François Racapé, Corinne Tardieu.

Financé par l'ARS depuis le 1er Juin 2006, le Réseau Handident Paca connait un rapide développement, mais certains patients lourdement handicapés restaient exclus des soins en raison de leurs difficultés pour se déplacer.

C’est ainsi que le Bus Handident PACA assure des tournées régulières dans toute la région auprès des personnes accueillies dans les établissements médico-sociaux. Le Blé de l’Espérance, le Conseil Général 13, la Fondation Marseille Bienfaisance, Rotary région, Fondation Hôpital Saint Joseph, Ag2R, Défi Rames, URAPEI Paca, ont été parmi les premiers à soutenir projet.

Un constat alarmant

Le rapport de la Mission odontologie en 2003 menée par le Ministère de la Santé souligne : « Il est anormal dans un pays industrialisé comme la France que les personnes handicapées, enfants et adultes, n’aient qu’une réponse soustractive (extraction dentaire dans la majorité des cas) à leur demande de soins, réponse qui ne fait qu’augmenter leur handicap».

Un enjeu solidaire de santé !

Les conséquences de l'absence de soins dentaires sur la pathologie des personnes en situation de handicap :
L'absence de soins dentaires génère de nouveaux handicaps. Elle entraîne des troubles de la mastication avec ses conséquences nutritionnelles, des douleurs, un préjudice esthétique (facteur supplémentaire d'isolement social). Elle peut constituer un facteur aggravant des pathologies cardiaques et respiratoires notamment. L'extraction dentaire, souvent faite en urgence, aboutira à une édentation précoce de la personne handicapée.

Le handicap, une entrave pour accéder aux soins dentaires :
En 2005, une enquête nationale* en Institut Médico Educatif a montré que dans une famille, l'enfant handicapé a 4 fois plus de risque d’avoir un mauvais état de santé bucco-dentaire que ses frères et sœurs alors qu’il reçoit 2 fois moins de soins.

En 2013, le rapport Jacob confirme cette inégalité dans l'accès aux soins.


Les patients handicapés communiquent difficilement leur souffrance et leurs besoins de soins, ils ne sont pas toujours des patients coopérants.

Les praticiens ont besoin d'une formation aux techniques spécifiques (comme la sédation consciente**) et à l'accueil des personnes en situation de handicap.


L'accès aux soins dentaires est un véritable parcours du combattant, décourageant souvent les familles. Les personnes handicapées sont déjà lourdement pénalisées, ne laissons pas le handicap gagner leurs dents !

*Enquête de 2005 réalisée par l'Assurance Maladie en IME (Institut Médico Educatif) et EEAP (Etablissements pour Enfants et Adolescents Polyhandicapés).

** Un gaz sédatif, Mélange Equimolaire d'Oxygène et de Protoxyde d'Azote (MEOPA), permet de diminuer l'anxiété des patients tout en les gardant conscients.


Organigramme de l’association

Bureau renouvelé lors de l’assemblée générale de 2015 :
- Présidente d’honneur, Pr Corinne Tardieu, chirurgien-dentiste, professeur des universités - praticien hospitalier (Université Aix-Marseille, AP-HM),
- Président, Dr Jean Hugues Catherine, chirurgien-dentiste
- Président adjoint, M. Serge Dahan
- Secrétaire, Mme Anne Batteau, professeur d’informatique en retraite
- Trésorier, M. Jean François Racapé, ingénieur en entreprise
- Trésorier adjoint, Mme Marie-José Bonavita, directeur APHM en retraite
- M. Antoine d’Arras, directeur du développement et de la philanthropie, Fondation Hôpital Saint Joseph
- Dr Pierre Lagier, président de l’association La Chrysalide Marseille, médecin anesthésiste réanimateur en retraite
- Dr Anne Raskin, chirurgien-dentiste, maître de conférence des universités-praticien hospitalier, (Université Aix-Marseille, AP-HM)
- Mme Corinne Tourame, parent et membre de l’association La Chrysalide Marseille

Le Conseil d'Administration (14 membres) est constitué des 10 membres du bureau ainsi que :
Dr Elamine Abderemane, Dr Jean-Marc Duprat, Dr Claude Mangion, Dr Annick Romand.